lnb

Articles de L'Observateur du Douaisis

Rodrigue Mels dernière recrue du BCO

DSC09962

Pour la dernière recrue, le choix du staff orchésien s'est porté sur Rodrigue Mels, joueur complet, arrière ailier d'1m90, disposant de réelles qualités défensives et capable de créer le jeu, l'arrière antillais de 29 ans est avant tout un formidable scoreur, capable de marquer à longue distance comme en pénétration. Il fut l'une des principales révélations de l'année en Pro B de Châlons/Reims où il côtoyait d'ailleurs Pierric Poupet et Chris Daniels. Après un parcours atypique l'ayant conduit aux Etats-Unis (en université) puis en Grèce (2 ans à l'AEK Athènes), celui qui était de l'avis de tous l'un des meilleurs français de sa génération à sa sortie du Centre Fédéral, avait trouvé depuis 3 saisons avec 100 matchs disputés dans la Marne les conditions idéales pour exploiter au mieux son potentiel. Une grave entorse au genou droit en décembre dernier face à Evreux l'avait toutefois éloigné des parquets. De retour pour la fin de championnat, il offre un bon match en play-offs. Toutefois, il avait eu aussi la confirmation en fin de saison qu'il n'entrait plus dans les plans du CCRB, nanti d'une wild card offerte par la LNB pour la Pro A. Il a signé dimanche un contrat qui le lie au BCO pour un an. Le Guadeloupéen aux dreadlocks devrait faire des ravages en NM1, et offrir une multitude d'options à Fabrice Courcier sur les lignes arrières.

 

 

L'Observateur du Douaisis du jeudi 21 août (J-M Dupuis)

 

 

 

Chris Daniels sera le nouveau pivot du BCO

chris daniels 4Le choix du binôme Vitoux-Courcier pour renforcer la raquette du BCO s'est finalement porté sur une vieille connaissance de la Pro B, l'américain Chris Daniels. Agé de 32 ans, petit pivot (2 m) mais excellent rebondeur, il a fréquenté plusieurs championnats majeurs, la Chine en 2004, le Luxembourg en 2005, les Pays-Bas en 2006, la Pologne de 2008 à 2010, les Philippes. Mais c'est à Châlons-Reims en 2011 et 2012 qu'il démontre non seulement ses grandes qualités de défenseur mais surtout une attaque explosive près du cercle. Joueur athlétique, rebondeur offensif hors pair, il sait aussi jouer avec ses autres équipiers tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Ce pivot, vieux briscard, plein d'expérience jouait en Asean League à Jakarta (meilleur contreur) en 2013 et dans une ligue mineure aux USA cette année. Il animera donc le secteur intérieur du BCO avec le serbe Petrovic et les français André et Taccoen. Il reste maintenant au BCO à trouver un autre joueur étranger de fort calibre pour finaliser et animer le redoutable puzzle mis en place par le staff technique orchésien, « quelqu'un avec une grande vitesse de pointe, un talent offensif certain, de l'agressivité à revendre et une vraie intensité en défense », une perle rare donc à dénicher hors de nos frontières certainement.

Photo : Chris Daniels avec les Indonesia Warriors

L'Observateur du Douaisis du jeudi 31 juillet

Ibrahim Saounera rejoint le BCO

saouneraL'international malien, formé à Reims, et passé par Boulazac (2008-2010), Cognac (2010-2012) et Rueil (2012-2013), évoluait la saison dernière à Saint-Vallier à la mène. « Ibrahim est un joueur ayant déjà évolué dans les championnats de nationale 1 et de PRO B, souligne Fabrice Courcier, nouvel entraîneur du BCO. Il possède des qualités athlétiques qui lui permettent de défendre dur sur son adversaire direct et d'évoluer en attaque sur de la vitesse et de l'agressivité. Il est capable d'organiser le jeu offensif tout en faisant preuve d'opportunisme dans le un contre un. Il fait preuve d'un état d'esprit remarquable et est considéré comme un leader de vestiaire. »

Né à Versailles en 1987, Ibrahim Saounera évolue au poste de meneur. A St-Vallier en Pro B, la saison dernière, avec 20 minutes de temps de jeu, il était une excellente doublure pour le titulaire. Ibrahim n'est pas un inconnu au BCO. Il a souvent affronté les Orchésiens tant en N1 sous les couleurs de Cognac et Rueil qu'en Pro B cette année avec les Drômois. Il a participé au Championnat d'Afrique en 2013 avec l'équipe du Mali avec l'ex-orchésien Modibo Niakaté. Meneur de taille moyenne (1m79), habitué aux joutes de la N1, il sera la parfaite rotation du futur meneur que le BCO compte prochainement engager.

 

Ibrahim Saounera pour 2 ans au BCO

 

 

A lire dans l'Observateur du Douaisis du jeudi 26 juin (J-M Dupuis)

 

Joffrey Verbeke prolonge au BCO

Vendredi 30 mai, Joffrey Verbeke a resigné un contrat de deux ans au BCO. C'est une figure emblématique du club que les dirigeants ont voulu signer en premier parmi les nouveaux joueurs. « La philosophie, l'âme du club, Jo symbolise les valeurs du club, il a la jurisprudence, l'ancienneté, c'est un témoin majeur du BCO » reconnaît le président Christophe Bernard. « Depuis 9 ans au club, Jo, tu as connu la Pro B, tu la reconnaîtras, l'épisode Pro B- N1 est un épiphénomène » rassure Dominique Bailly. Pour la section amateurs, son président Ludovic Rohart admire « l'assistant de l'équipe B en prénationale, un joueur de club très investi ». Fabrice Courcier rebondit sur ses propos, salue « les valeurs du joueur de l'homme, son enthousiasme, sa combativité, sa fidélité et son engagement, un joueur polyvalent en plus ». Christophe Vitoux confirme aussi : « une base est là avec Djordje Petrovic et Nicolas Taccoen. Avec Jo, c'est tout un symbole, une passation dans la continuité ».

Quant à Jo à 27 ans, lui qui a connu l'ascension du BCO de la N3 à la Pro B, il ne se voyait pas ailleurs qu'à Orchies : « ma priorité, ma volonté pour repartir de l'avant malgré ce petit pas en arrière qui nous fera grandir. J'aime ce club, ses supporters ».

 

DSC01432

Joffrey Verbeke s 'engage pour un troisième contrat avec le BCO

A lire dans votre hebdomadaire l'Observateur du Douaisis du jeudi 5 juin

Le duo Vitoux-Szymczak, une autre face du BCO

DSC01336

Le duo Vitoux-Szymczak, une autre face du BCO

 

La récente arrivée de Christophe Vitoux comme manager général au BCO a ravi et enchanté plus d'un supporter, plus d'un dirigeant, plus d'un amateur de basket. L'homme a un passé sportif riche, son expérience du monde professionnel de haut niveau est indéniable. Il incarne la réussite sportive que ce soit à Strasbourg, à Gravelines ou à Denain. Diplômé d'une maîtrise de droit et d'économie du sport et d'un master événementiel et communication, il connaît aussi les exigences de la gestion et du managérat d'un club de haut niveau. Il va donc compléter et amplifier l'excellent travail que réalisait Frédéric Szymczak auparavant.

De plus, les deux hommes s'apprécient et sont amis de longue date. « C'est un plaisir de le retrouver à Orchies, on a besoin de lui, commente F. Szymczak, je le connais depuis 20 ans, on a créée le All Star Game régional avec la Ch'Ti Basket association et on reversait les recettes au profit des Clowns de l'espoir ». L'an passé, le dossier de candidature pour une wild card auprès de la LNB (montée en Pro A sur invitation) a été monté et instruit par les deux compères. Il n'avait pas été retenu par le comité d'attribution comme aucun autre.

« Frédéric sera le coordinateur sportif entre le staff médical, le staff sportif et le centre de formation. Il sera aussi le représentant du président du BCO auprès de la FFBB » dévoile le nouveau manager général. Masseur-kynésithérapeute de profession et spécialiste en cryothérapie, on se doute que la préparation physique de l'équipe professionnelle lui sera aussi confiée. « En aucun cas l'arrivée de Christophe ne doit être perçue comme un remplacement mais comme un complément dans le management du club qui démontre ainsi une nouvelle étape dans sa professionnalisation ». Vitoux a reçu tous les joueurs du BCO. Il a écouté leurs souhaits, leur a exprimé les intentions et le projet du BCO. Il va maintenant faire le point avec le nouveau coach Fabrice Courcier. Dans les semaines à venir, de nouvelles propositions seront faites à certains et les tractations pourront commencer pour le choix de nouveaux joueurs « pour une équipe forte en basket et en mental ». La reprise est fixée mi-août, soit six semaines avant la reprise du championnat fixée au samedi 27 septembre pour la N1. Si d'ici là, la LNB décidait de maintenir le BCO en Pro B, la reprise serait anticipée à début août.

Photo - Frédéric Szymczak et Christophe Vitoux un sacré binôme

A lire dans l'Observateur du Douaisis du mercredi 28 mai

 

Publicité

Votre publicité ici !

  • 04 02 01 03

     

  • 05 07 08 06

     

  • idavo LOGO-KIA pubeco

     

bco orchies © 2017 • Mentions LégalesConnexion au manager
Créé & imaginé par l'Agence Web & Média Kiirana
En partenariat avec Wizospot.com, La régie publicitaire de l'agence Kiirana