lnb

Prudence et sérieux face à Angers pour Orchies

Depuis 3 mois, le BCO vit un rêve. Repêché officiellement le 15 septembre en Pro B, l'équipe de la Pévèle occupe la troisième place de Pro B, antichambre de l'élite du basket français avec toujours un public record. Une métamorphose incroyable par rapport à la saison dernière et tout le monde y trouve son compte, joueurs, dirigeants, partenaires publics et privés mais surtout les spectateurs et pour les supporters un vrai conte de Noël.

Le BCO accueille, samedi soir, le club d'Angers pour le dernier match de la Pubéco Pévèle Arena. L'an prochain, on sait que la salle change de naming avec Davo. Ce sera la Davo Pévèle Arena le 24 janvier pour accueillir St-Quentin. Angers Basket Club, vainqueur de Charleville-Mézières en play-offs de NM1 l'an passé, promu en Pro B avec Monaco, occupe la dernière place du classement avec deux victoires (St-Quentin et Poitiers) et onze défaites. Les équipes d'Angers et d'Orchies s'étaient déjà croisés durant trois saisons en NM1. Elles se retrouvent aujourd'hui aux extrêmes de la Pro B.

Le meneur espagnol Cherry coupé fin novembre, le coach Lavantier l'a remplacé par l'américain scoreur Pierce. D'excellents souvenirs pour beaucoup d'Orchésiens avec le retour d'Antoine Belkessa et Julien Bestron qui seront certainement très acclamés. Non conservés par Namyst après l'accession en Pro B en mai 2012, ils sont devenus deux pièces essentielles dans le groupe angevin. Associé à deux bons ricains Thondique et Gordon, MVP de NM1 l'an passé et au fidèle Lonzième, l'ancien espoir limougeaud Curier complète les rotations de l'équipe du Maine et Loire.

On le sait maintenant, Orchies démarre en trombe les matchs à domicile. Dans son chaudron, le BCO adore de suite mettre ses adversaires sous contrôle tout en restant lui-même avec son style bien huilé. Limiter les possessions adverses, être agressif en défense bien sûr et amener l'adversaire à douter, à bafouiller en s'éternisant à s'adapter. La stratégie du sorcier Courcier fonctionne à merveille. Personne ne voudra pas ternir le merveilleux dernier trimestre de 2014 même si « Angers n'aura rien à perdre à Orchies » prévient méfiant le technicien. Prudence donc et sérieux face aux joueurs de la cité angevine en grande quête de victoire pour croire au maintien.

newsonMardi soir à Boulazac pour les adieux de Newson

Dernier match de la longue série des six matchs de décembre mardi soir en Dordogne à Boulazac, avec les adieux de Jared Newson. Arrivé pour pallier à la blessure de Petrovic, l'Américain s'est révélé comme un joueur polyvalent de grande qualité qui a su parfaitement se fondre dans le groupe. On se doute qu'il aimerait quitter Orchies sur un coup d'éclat. Il faudra pour cela gagner le rude combat à l'intérieur de la raquette périgourdine.

 

Quelques chiffres pour comparer les deux équipes :

Attaque (points marqués / moyenne) : BCO : 897 (69) - Angers : 896 (68,9) Défense (points encaissés/moyenne) : BCO : 816 (62,8) - Angers : 975 (75)

Meilleurs marqueurs (moyenne par match) : Alexander (BCO) : 15,8 / Gordon (Angers) : 14,5 / Mels (BCO) 12,4 / Pierce (Angers) : 10,3 / Poupet (BCO) : 9,8 et Bestron (Angers) : 9,8 / Thondique et Curier (Angers) : 9,7 / Daniels (BCO) 9,7

Rebonds : BCO : 491 - Angers : 438

Evaluation : BCO : 966 - Angers : 967

Passes décisives : BCO : 150 - Angers : 211

Balles perdues : BCO : 217 - Angers : 198

Réussite aux tirs : BCO : 39 % / Angers : 41 %

Samedi 27 décembre à 20h à la Pubéco Pévèle Arena : BC Orchies - ABC Angers / Arbitres : Mrs Amrani et Rambaud

 

Photo - Jared Newson vivra son dernier match à Orchies samedi (photo Creed Pics)

 

A lire dans l'Observateur du Douaisis du 24 décembre

Publicité

Votre publicité ici !

  • 04 02 01 03

     

  • 05 07 08 06

     

  • idavo LOGO-KIA pubeco

     

bco orchies © 2017 • Mentions LégalesConnexion au manager
Créé & imaginé par l'Agence Web & Média Kiirana
En partenariat avec Wizospot.com, La régie publicitaire de l'agence Kiirana